News

Le gouvernement du Canada tient Hydro-Manitoba et la province responsables de la ligne de transmission d'électricité Manitoba-Minnesota

June 14, 2019

COMMUNIQUÉ DE PRESSE

Le gouvernement du Canada tient Hydro-Manitoba et la province responsables de la ligne de transmission d’électricité Manitoba-Minnesota

Winnipeg (MB) — Aujourd'hui, la Fédération Métisse du Manitoba (FMM) a accueilli favorablement les modifications apportées par le gouvernement du Canada aux conditions qui sont prévues dans le certificat fédéral relatif au projet de ligne de transmission d’électricité Manitoba-Minnesota. Ces modifications font en sorte qu’Hydro-Manitoba est tenue d’observer ses engagements envers la collectivité métisse du Manitoba afin de respecter sa licence environnementale.

Les modifications proposées par le Canada exigent :

  • qu’Hydro-Manitoba soit tenue de mettre en œuvre tous les engagements qu'elle a pris envers la FMM, notamment l'entente de juillet 2017 et toute autre entente consignée au dossier;
  • qu’Hydro-Manitoba soit tenue de consulter la FMM au sujet de l'élaboration du plan des mesures de compensation visant les terres domaniales et de celui visant les terres humides et de mettre en œuvre des mesures de compensation efficaces pour chaque communauté autochtone, y compris la FMM;
  • que l'Office national de l'énergie (ONÉ) continue de surveiller les progrès réalisés par Hydro-Manitoba à l'égard de ces conditions, notamment en procédant à un examen rigoureux de ces plans de compensation et des exigences de consultation de cette société.

 « Nous sommes reconnaissants à Amarjeet Sohi, ministre des Ressources naturelles, de nous avoir écoutés et d’avoir pris compte des documents présentés et que la province et Hydro-Manitoba sont tenues de rendre des comptes concernant leurs engagements envers la communauté métisse du Manitoba. Il convient de noter que le Canada a également consulté l'honorable Fank Iacobucci, ancien juge de la Cour suprême du Canada, afin d'en arriver à cette solution », a déclaré David Chartrand, président de la FMM.

Dans le cadre des consultations supplémentaires tenues par la Couronne, le Canada a complété un rapport de consultation et d’accommodement sur le projet. Ce rapport explique en détail comment Hydro-Manitoba, en se fondant sur les actes illégaux et inconstitutionnels du gouvernement Pallister, tente d’éviter les engagements qu’elle a pris envers la FMM. Hydro-Manitoba est tenue de remplir les conditions prévues dans le certificat fédéral qui sont approuvées par le Canada. Si non, elle en violation de sa licence environnementale.

« Bien que l'honneur de la Couronne et la réconciliation sont des œuvres de fiction pour le gouvernement Pallister, nous sommes heureux que le Canada ait pris des mesures pour veiller à ce que les droits et les intérêts des Métis soient respectés, a ajouté le président Chartrand. Maintenant, il reste à savoir si Pallister et le ministre responsable d’Hydro-Manitoba feront ce qu’il faut et respecter les engagements prévus. Je pense avoir perçu une ouverture à cet égard. Espérons que nous allons voir un leadership et une intégrité absolus à l’échelle provinciale pour le bien du peuple métis ainsi que pour tous les Manitobains. »

La FMM se réjouit de pouvoir poursuivre son engagement avec le Canada, l’ONÉ et Hydro-Manitoba en ce qui concerne la mise en œuvre des conditions prévues dans le certificat fédéral. Elle tient également à s’assurer que les droits des Métis soient respectés et que les répercussions du projet sur la collectivité métisse du Manitoba soient pleinement prises en compte.

La FMM continue de contester la licence environnementale accordée au gouvernement du Manitoba, cependant, elle fait preuve d’un optimisme prudent quant au fait que la province tracera une nouvelle voie sur le projet qui n’engendra pas davantage de délais et de coûts pour les contribuables.

« Je n’ai aucun doute que les Manitobains conviennent que c’en est assez et qu’ils veulent s’assurer que leur investissement dans ce projet n’est pas menacé, a conclu le président Chartrand. Personne ne veut perdre des centaines de millions de dollars, peut-être même un milliard, maintenant que la voie est tracée. »

-30-

Confiance en soi. Confiance métisse.

La Fédération Métisse du Manitoba (FMM) est le représentant gouvernemental autonome officiel et démocratique de la collectivité métisse du Manitoba appartenant à la Nation métisse. Les Métis du Manitoba sont les fondateurs de la province et des partenaires de négociation du Canada au sein de la Confédération.

Pour obtenir plus de renseignements, veuillez communiquer avec :

Fédération Métisse du Manitoba

Al Foster — directeur du Service des communications

Cell. : 204 806-4752

Courriel : al.foster@mmf.mb.ca


Read More News