Métis Nation set to bring change to Canadian healthcare system

January 28, 2021

Winnipeg, MB in the Homeland of the Métis Nation - This week, federal, provincial, territorial and Indigenous representatives participated in a national dialogue on anti-Indigenous racism in healthcare, an issue that is currently being faced by Indigenous peoples across Canada. The Métis Nation is cautiously optimistic that this is a first step towards change in Canada's healthcare system.

"During the COVID-19 pandemic, Canada has provided much-needed financial help for PPE and economic supports for families and businesses, yet both Manitoba and Canada fell short in partnering with us to develop and share the health tools needed to protect our people," explained David Chartrand, President of the Manitoba Metis Federation (MMF). "The Métis people continue to fall between the cracks of federal and provincial jurisdiction. Many Métis people cannot access professional medical care."

In the national dialogue, there was broad recognition that racism exists and that changes are needed to drive meaningful change. For instance, the exclusion of the Métis Nation from the First Nations and Inuit Health Branch (FNHIB) exposes a policy of exclusion and systemic racism within the Canadian government, as exemplified in the name of the department. The Métis people being left out of Manitoba's COVID-19 priorities is another example of a vulnerable population's health needs not being addressed in life and death situations."

"For too long, the Métis Nation has been left outside when it comes to supports - especially as it relates to current health legislation and policies," commented President Chartrand. "Despite recent court decisions, we have been treated as neither Indigenous nor non-Indigenous. We are a distinct Indigenous people with distinct health needs. Being ignored or being invisible is racism. Period. Even paying billions in taxes annually has not stopped us from being ignored.

"We have always known that addressing the racism impacting the health and wellness of our citizens must include Métis self-determination and self-government with us delivering services," added President Chartrand. "Already the MMF has worked hard to develop programs to benefit our people - for example a Métis owned and operated pharmacy - even in the absence of capacity and resources from federal and provincial governments.

"We are pleased to see that this Nation-to-Nation dialogue will continue," stated President Chartrand. "With the right framework and supports in place, we are optimistic and looking forward to working with Canada in developing Métis-specific strategies and models for delivering healthcare for the benefit of our Citizens."

-30-

Believe in Yourself; Believe in Métis.

The Manitoba Metis Federation (MMF) is the democratic self-governing political representative for the Métis Nation's Manitoba Métis Community. The Manitoba Métis Community is Canada's Partner in Confederation and the Founder of the Province of Manitoba.

For media information, please contact:

Kat Patenaude
Manitoba Metis Federation
Cell: 204-801-7710
Email: Kat.Patenaude@mmf.mb.ca


La Nation métisse est prête à apporter des changements au système de santé canadien

Winnipeg, MB dans la patrie de la Nation métisse -Cette semaine, des représentants fédéraux, provinciaux, territoriaux et autochtones ont participé à un dialogue national sur le racisme anti-autochtone dans les soins de santé. La Nation métisse fait preuve d'un optimisme prudent devant cette première étape vers un changement dans le système de soins du Canada.

« Au cours de la pandémie de la COVID-19, le Canada a fourni une aide financière grandement nécessaire pour l'EPI et le soutien économique aux familles et aux entreprises, mais le Manitoba et le Canada n'ont pas réussi à s'associer à nous pour élaborer et partager les outils de santé nécessaires pour protéger notre population, a expliqué David Chartrand. président de la Fédération Métisse du Manitoba (FMM). Les Métis continuent de passer entre les mailles du filet des compétences fédérales et provinciales. De nombreux Métis n'ont pas accès à des soins médicaux professionnels. »

Dans le cadre du dialogue national, il a été largement reconnu que le racisme existe et que des changements sont nécessaires pour susciter des changements significatifs. Par exemple, l'exclusion de la Nation métisse de la Direction générale de la santé des Premières Nations et des Inuits (DGSPNI) expose une politique d'exclusion et de racisme systémique au sein du gouvernement canadien, comme en témoigne le nom même de cette direction. Le fait que les Métis soient exclus des priorités du Manitoba en matière de COVID-19 est un autre exemple de besoins de santé d'une population vulnérable qui ne sont pas pris en compte dans des situations de vie ou de mort.

« Pendant trop longtemps, la Nation métisse a été laissée à l'écart, surtout en ce qui concerne les lois et les politiques actuelles en matière de santé, a commenté le président Chartrand. Malgré les récentes décisions des tribunaux, nous n'avons pas été traités comme des Autochtones ou des non-Autochtones. Nous sommes un peuple autochtone distinct qui a des besoins distincts en matière de santé. Être ignoré ou invisible, c'est du racisme. Un point c'est tout. Même le fait de payer des milliards de dollars en impôts chaque année ne nous a pas empêchés d'être ignorés.

« Nous avons toujours su que la lutte contre le racisme qui a une incidence sur la santé de nos citoyens, a ajouté le président Chartrand, doit inclure l'autodétermination et l'autonomie gouvernementale des Métis dans la prestation des services. La FMM travaille fort pour élaborer des programmes qui profitent à notre peuple - par exemple, une pharmacie appartenant à des Métis et exploitée par des Métis - même en l'absence de capacité et de ressources des gouvernements fédéral et provincial.

« Nous sommes heureux de voir que ce dialogue de nation à nation se poursuivra, a conclu le président Chartrand. Avec le bon cadre et le bon soutien en place, nous sommes optimistes et nous avons hâte de travailler avec le Canada à l'élaboration de stratégies et de modèles propres aux Métis pour offrir des soins de santé au profit de nos citoyens. »

Pour de plus amples renseignements, veuillez communiquer avec :

Kat Patenaude
Fédération Métisse du Manitoba
Courriel : Kat.Patenaude@mmf.mb.ca
Cell.: 204-801-7710

 


View More News

B300-150 Henry Avenue, Winnipeg, Manitoba, R3B 0J7

^ * ( &

Beyond Borders
Unite Interactive